Rechercher
  • Légion filiale 35

La filiale à l'usine Prévost Car

Mis à jour : 30 janv. 2020


(photo par André Aubert)

Mardi le 14 janvier 2020, la visite de l'usine Prévost Car à Saint-Nicolas concernant l'assemblage des camions logistiques de poids moyen pour les Forces C


anadiennes s'est déroulée comme prévu. Le déplacement s'est fait en covoiturage. Ont participé les camarades Stéphane Vincent, Marcel Delage, André Aubert, Gaston Vadnais, Robert Ethier, Yvon Caillé, Lucien Desbiens accompagné de Renée Lebel, Mario Nadeau accompagné de Diane Paris.

La visite a débuté vers 11 heure par une présentation de notre hôte M. Yanick Gosselin sur la mission de cette usine et le mode de fonctionnement pour l'assemblage des camions. Beignes et café étaient au rendez-vous et tous ont bien apprécié cet accueil chaleureux. Par la suite, nos guides nous ont invités à porter les couvre-chaussures de sécurité, les lunettes et des bretelles d'identification. Après quelques consignes de sécurité devant un immense camion de marque Mack de près de 30,000 livres, la visite des salles de travail a commencé. Dans chacune des salles (2) d'assemblage se trouvaient 5 camions sur lesquelles les techniciens s'affairaient à installer les accessoires prévus selon les commandes reçues. Les sales étaient équipées au plafond de palans mécaniques afin de faciliter le déplacement des charges lourdes; par exemple ...un pneu pèse environ 280 livres et le camion en a 8 de chaque côté. L'usine était aussi munie d'une salle de peinture adaptée pour les besoins militaires.

Lorsque le camion a terminé sur la chaîne, un essai sur route s'effectue. Ensuite ce sont les ajustements s'il y a lieu, et finalement un test d'équipement de communication radio avec la base militaire de Valcartier est effectué pour vérifier si tout fonctionne correctement. Si tout fonctionne bien, la bête est prête pour la livraison. Le produit final est un véhicule pour le service d'approvisionnement qui fournira le transport et le soutien logistique sur le terrain, et assurera le transport de l’équipement et de l’approvisionnement là où on en a le plus besoin, au pays et à l’étranger. Il ne roule pas très vite et consomme beaucoup de diesel. Par contre il peut circuler dans des endroits difficiles d'accès.

Texte par votre Camarade André Gosselin

21 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

GARDONS LE CONTACT

Chers camarades, J'ai grand plaisir à m'adresser à vous en ce début d'année. J'espère que vous avez pu profiter un tant soit peu du temps des Fêtes afin d'échanger avec votre famille, vos proches et v

 
  • Facebook