Rechercher
  • Légion filiale 35

Le premier coquelicot, cent ans plus tard.


(de gauche à droite: Cde Lucien Desbiens, 2e vice-président et responsable du fond du coquelicot; Mme Geneviève Dubois, mairesse de Nicolet; Cde Stéphane Vincent, président. - Photo: Cde Éric de Wallens, officier des relations publiques)


Chaque année, c’est une tradition à la Légion Royale Canadienne. Les maires des quatre villes dans le secteur de la Filiale 35 reçoivent le premier coquelicot. La première à recevoir la petite fleur rouge est la mairesse de Nicolet, Geneviève Dubois. Pas à l’Hôtel de Ville cette fois-ci, mais au cimetière catholique. En effet, c’est là que s’est déroulé cet évènement avec en parallèle, une cérémonie « Honneur aux vétérans ». Elle avait été organisée par l’officier des relations publiques de la LRC Filiale 35 afin de se souvenir de nos anciens ayant servi le Canada et enterrés à cet endroit.

-En cette année du quatre-vingt-dixième anniversaire de notre filiale de la Légion Royale Canadienne, il me tenait à cœur de sortir de l’ombre ces anciens Nicolétains lors d’une cérémonie afin de les mettre à l’honneur pendant la Campagne du Coquelicot. Deux sont enterrés au cimetière anglican, douze sont enterrés au cimetière catholique. J’ai également retrouvé quatre noms de vétérans toujours ensevelis au cimetière anglican, mais dont les stèles ont disparu.


(Légionnaires de la Filiale 35, dignitaires et familles de vétérans Nicolétains. Photo: Cde Éric de Wallens)


C’est en présence de famille de vétérans, mais aussi d’autorités telles que la mairesse bien évidement, mais aussi Monseigneur Gazaille, l’évêque de Nicolet, du président d'honneur de la Campagne du coquelicot 2021, Monsieur Jean-Guy Dubois ou encore de Monsieur Daniel McMahon, diacre permanent, et de l'Honorable sénateur Michel Biron. Sans oublier une délégation de légionnaires de la Filiale 35 avec à sa tête le président, Stéphane Vincent. Autant de monde ayant une pensée pour nos vétérans. S’il y une vie après la mort, j’espère qu’ils ont apprécié cet honneur…

La famille de Roland Montembault, vétéran ayant servi en Corée était présente, Sylvie, sa fille :

-Pour nous, c’est une façon de l’honorer, il n’avait jamais vraiment parlé de l’armée, mais c’était une fierté pour lui.


(de gauche à droite: Cde Lucien Desbiens, 2e vice-président; Cde Isabelle Lussier-Linteau; Cde Lise Fisette; M. Jean-Guy Dubois, président d'honneur de la Campagne du Coquelicot 2021 et maire de Bécancour; Cde Claude Beaulieu, responsable de la Campagne du Coquelicot Bécancour; Cde André Gosselin, responsable des porte-drapeaux et Cde Stéphane Vincent, président - Photo: Cde Éric de Wallens)


À la vue des premiers flocons de neige et du temps maussade, en effet, y vente à écorner un bœuf, monsieur le maire de Bécancour et président d'honneur de la Campagne du coquelicot 2021, Jean-Guy Dubois invite la délégation de la Filiale 35 dans la salle du conseil afin de procéder à la cérémonie de remise du premier coquelicot devant une tasse de café…

-C’est avec fierté que j’ai accepté la présidence d’honneur de la Campagne du Coquelicot 2021. C’est d’abord un devoir d’appréciation envers celles et ceux qui ont tant donné pour nous assurer une qualité de vie axée sur les droits et la liberté.


(de gauche à droite: Cde Richard Boisclair, sergent d'armes; Cde Raymond Chainé; Cde Jacques Pellan, ex-officio; M. Yvon Deshaies; Cde Lise Fisette; Cde Lucien Desbiens, 2e vice-président; Cde Stéphane Vincent, président; Cde André Gosselin, responsable des porte-drapeaux et Cde Gaston Vadnais, officier des effectifs et responsable de la Campagne du Coquelicot à Louiseville. - Photo: Cde Éric de Wallens)


Le lendemain, 27 octobre, nous sommes accueillis avec l’humour et le franc-parler bien connu de monsieur le maire de Louiseville coiffé de l’un de ses célèbres chapeaux. Vétérans des Forces Armées Canadiennes, Yvon Deshaies connait bien le métier de militaire, l’importance de la Légion Royale Canadienne et du dévouement de ses membres bénévoles se dépensant sans compter auprès des anciens dans le besoin.


( de gauche à droite: Cde Yves Boucher, 1er vice-président Filiale 204; Cde André Gosselin, responsable des porte-drapeaux Filiale 35; Cde Michel Langevin, président Filiale 204; Cde Lise Fisette; M. Jean Lamarche, maire de Trois-Rivières; Cde Stéphane Vincent, président Filiale 35; Cde Lucien Desbiens, 2e vice-président Filiale 35 et Cde Richard Boisclair, sergent d'armes Filiale 35. - Photo: Cde Éric de Wallens)


C’est au pied du drapeau tout à côté de l’Hôtel de Ville de Trois-Rivières et sous un ciel bleu faisant ressortir les couleurs automnales du parc Champlain tout proche, que le maire Jean Lamarche a reçu la petite fleur rouge des mains de deux présidents, Stéphane Vincent de la Filiale 35 et Michel Langevin de la Filiale 204. En effet, la ville est le berceau de ces deux filiales.

Jean Lamarche :

-Je vous remercie de ce que vous faites pour les vétérans.


Clôture ce marathon couvrant les quatre villes dans le giron de la Filiale 35. Le premier coquelicot cent ans plus tard est toujours bien présent !


Reportage et photographe : Cde Éric de Wallens ©, officier des relations publiques Filiale 35


1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout