Rechercher
  • Légion filiale 35

En ce 19 août...


Le raid de Dieppe en France le 19 août 1942, marque un moment déterminant de la Seconde Guerre mondiale. Alors que la presque totalité de l’Europe continentale était sous contrôle des Allemands, les forces alliées faisaient face à un ennemi solidement retranché. Elles devaient trouver un moyen de prendre pied sur le continent, et elles tirèrent du débarquement à Dieppe des leçons inestimables pour le succès de l’invasion du jour J en 1944, qui permirent de sauver un nombre incalculable de vies lors de cette offensive capitale.

La grande majorité des attaquants lors du raid sont des Canadiens. En tout, 6 100 hommes y participent, dont 5 000 Canadiens, les autres étant environ 1 000 commandos britanniques et 50 American Rangers. Les forces d’appui comprennent huit destroyers de la Marine royale et 74 escadrilles aériennes alliées, dont huit appartiennent à l’Aviation royale du Canada.

Il ne fait aucun doute que l’on a pu tirer des leçons précieuses de ce terrible matin du 19 août 1942, mais à quel prix! Sur les 4 963 Canadiens qui se sont embarqués pour cette opération, seuls 2 210 sont revenus en Angleterre, et bon nombre d’entre eux étaient blessés. Les pertes s’élevaient à 3 367, dont 1 946 prisonniers de guerre; 913 Canadiens ont donné leur vie.

(Source Infolettre - Direction provinciale)

Nous nous souviendrons d'eux!

Stéphane Vincent

Président

0 vue

Posts récents

Voir tout

Mot du président

Chers camarades, La période du Souvenir approche à grands pas et afin de ''garder le pas'' en lien avec la situation actuelle due à la pandémie, votre conseil exécutif et les responsables de secteurs

 
  • Facebook

©2019 by Légion royale canadienne Filiale 35. Proudly created with Wix.com